Santé : Après quelques campagnes réussies pour la réparation des fistules obstétricales, Fispro passe aux chirurgies régulières

Désormais les réparations des fistules obstétricales se feront de manière routinière. Le format des campagnes de chirurgie des fistules cède la place aux journées opératoires hebdomadaires au centre hospitalier FISPRO dans la ville de Butembo. Nous l’avons  appris lors des commémorations de la journée internationale pour l’élimination des fistules obstétricales organisées par Fistula Program.  Au cours de cette activité, des femmes qui ont été opérées de leurs fistules ont fait d’émouvants témoignages.

La fistule obstétricale est une incontinence des urines ou des selles due à une connexion anormale entre le rectum et le vagin. Dr Albin Baraka, spécialiste en gynéco-obstétrique la définie ainsi expliquant que ce sont, soit les urines, soit des selles qui coulent d’elles-mêmes. Ces femmes qui en ont été victimes après des accouchements laborieux ou difficiles, témoignent avoir été prises en charge par Fistula Program après plusieurs années de souffrances. ‘‘Mon enfant à la naissance pesait 4kg700 grammes. Lors de l’accouchement, les médecins ont constaté que l’enfant s’était déjà engagé par la voie basse. Ils ont tout fait pour que l’enfant naisse. J’ai  passé 3 jours dans le coma. Après, je ne pouvais plus savoir quand j’ai besoin d’uriner. Tout sortait de soi. C’était pénible. J’ai passé 12 ans dans cette situation. Quand je suis arrivée à FISPRO, on m’a intervenue et je vais déjà très bien.

 

Moi j’avais un problème des selles qui coulaient d’elles-mêmes et puis par l’orifice vaginal et non par l’anus. Je ne pouvais pas savoir quand je dois faire le grand besoin, ça me surprenait dans mon lit avec mon mari et quand je me lève, c’est tout le lit qui est Salit.’’ 

Le coordonnateur adjoint de Fistula program Mr Fabregas Wasingya qui a présenté ce programme de prise en charge de la fistule obstétricale a mentionné les grands résultats atteints depuis une année et demi, temps que dure déjà Fistula program à Butembo. ‘‘ En tout cas à Butembo, c’est la dernière campagne, celle que nous exécutons encore. Elle ouvre à la réparation de routine. A 2021, on a soigné 119 malades, à février 2022, à Butembo on a soigné 16, à Kinshasa on a soigné 10. Et pour cette campagne du mois de mai, on a déjà soigné 25 à Butembo.’’

La commémoration de cette journée est une occasion de sensibilisation à l’élimination de cette pathologie dont les victimes sont souvent discriminées dans la société indique Mr Fabregas Wasingya. Les soins liés à la fistule obstétricale dans le nouveau mode des chirurgies de routine sont gratuits comme pendant les campagnes.

Emmanuel Kateri

 

 

 

 

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE