UCG/soutenance publique : Investissement en capital humain et développement local… thèse de Florent Kasula

D’un fait banal peut naitre une thèse. C’est ce à quoi on a assisté le mercredi 20 octobre 2021 à l’Université catholique du Graben où, du métier de maçon est née une thèse en sciences économiques et de gestion. Cette thèse reçue avec mention la plus grande distinction, est celle de Florent Kambasu Kasula, proclamé Docteur par un jury composé d’éminents professeurs. Cette thèse défendue dans la salle de la paix du CEFADES de l’UCG arrive après celle du vendredi 15 octobre 2021 qui a vu Mbusa Kizito Gaucher être proclamé Dr en sciences politique toujours à l’UCG.

‘‘Investissement en capital humain et développement local. Analyse des pratiques d’apprentissage professionnel dans les métiers du bâtiment dans la région de Butembo en République Démocratique du Congo’’ c’est le titre de cette thèse. L’ouvrage de près de 600 pages ajoute à la science, une théorie qui peut se résumer par ‘‘qui apprend s’enrichi’’. Le désormais Dr en sciences économiques Florent Kambasu Kasula essaie de démontrer que, contrairement à ce qui est généralement admis, et qui peut se résumer par ‘‘qui s’instruit s’enrichi’’, par les métiers considérés comme banals tel que le métier de maçon, même ceux qui n’ont pas fait des grandes études et qui ont appris sur le tas peuvent acquérir des compétences indiscutables et ont des chances d’accès au marché de l’emploi. D’où son ‘‘qui apprend s’enrichi.’’

Prenant en exemple les métiers du bâtiment, Dr Kambasu Kasula, lui-même, fils d’un célèbre menuisier ayant appris sur le tas, a donc grandi grâce au métier du bâtiment, duquel il vient de tirer une thèse de doctorat. Et pour lui, de l’insolite est née une thèse, nous a-t-il dit dans une interview juste après sa défense.

‘‘ J’ai essayé justement d’affronter les apprentissages sur le tas dans la maçonnerie pour essayer de démontrer qu’ils constituent un véritable investissement en capital humain. C’est aller au de là de toutes les théories qui sont toujours admises comme produisant le capital humain, pour montrer que des pratiques sur le tas on peut construire un véritable capital humain.’’

Kambasu Kasula ne tari d’éloge pour l’UCG, lui qui est ‘‘ UCG de père et de mère’’, pour emprunter ses propres termes, car ayant fait  entièrement son cycle universitaire dans cette université. Le recteur de l’Université Catholique du Graben, Professeur Ordinaire Mafikiri Tsongo Angélus, satisfait après les deux dernières défenses de thèse dans son université ne cache pas le secret de l’ascension de son université.

‘‘ Je vous le dis franchement, il n’ya pas de magie, il n’y a que le travail. On essaie de travailler au maximum, motiver les jeunes pour qu’ils essaient de réaliser leurs rêves. Ceux qui veulent, y arrivent quand même. Je sais que ca n’a pas été facile pour les deux derniers qui viennent de terminer. Mais comme ils y croyaient, ils y sont arrivés.’’

Sachez que Kambasu Kasula, désormais Dr en économie, spécialité économie de développement avec comme domaine d’étude, le capital humain, est auteur de plusieurs œuvres scientifiques et littéraires publiées au niveau national et international.

Emmanuel Kateri

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE