Butembo : Le SYECO conditionne la reprise des cours par le payement des enseignants ‘’Nouvelles Unités’’

Les enseignants affiliés au Syndicat des Enseignants au Congo, SYECO, section de Butembo-Lubero ne vont pas reprendre le chemin de l’école après la levée des mesures liées à la situation de l’état d’urgence sanitaire contre le coronavirus.  

Selon le Secrétaire Permanant du SYECO , pas de reprise des cours avant le payement des enseignants ‘’Nouvelles Unités’’, NU.

  « Aucun enseignant  sérieux et digne de ce nom ne va reprendre le chemin de l’école », explique Mr Irené Mutumwa.   « Dans le cas contraire il sera pointé du doigt d’être en complicité avec le gouvernement congolais qui ne veut pas honorer sa promesse », prévient le syndicaliste.

Pour rappel le Président Felix Tshisekedi avait annoncé la paye des enseignants N.U le mois d’Avril 2020 après la déclaration de la gratuité  de l’enseignement de base en RDC.

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) a, au cours d’une réunion tenue vendredi 17 juillet dernier avec les partenaires des écoles, déclaré que la reprise des cours s’annonce déjà car la mesure de l’état d’urgence sera probablement levée en date du 21 juillet.

Retenez que la reprise imminente des enseignements prend en compte les classes de la 6ème année primaire et secondaire et l’ensemble des autres classes pourra attendre en attendant la maîtrise de la situation sanitaire par l’équipe de la riposte.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE