Butembo : Rachel Kataliko décroche son master d’ingénieur en génie civil au Togo

Le logo de la ville de Butembo a pour une nouvelle fois été imprimé en République du Togo grâce à l’une de ses filles, Rachel Kataliko Muhunhya. Elle vient de défendre son master d’ingénieur en génie civil portant sur la desserte en eau potable au dans la zone de Mihake, en commune Bulengera.

Le constat d’Ingénieur Rachel Kataliko est amer. La ville de Butembo et plusieurs autres villages de la région connaissent une pénurie d’eau alors qu’il pleut huit mois l’année. Un paradoxe au regard des conséquences de la pénurie d’eau sur la facture santé des habitants qui se rabattent sur des eaux polluées et l’eau de pluie non traitée.  Selon ses estimations, il est possible de lancer un réseau de distribution d’eau d’abord à Mihake et l’étendre dans d’autres quartiers avec 150 mille dollars américains.

« Il faut qu’on trouve un système pour recueillir de l’eau, la traiter afin de la rendre potable. Ensuite comme deuxième proposition en calculant le débit je me dis qu’il est possible de lancer un réseau de distribution d’eau qui ne coûte pas trop cher selon le niveau de la population avec 150 mille dollars. Je sais qu’il y a des bonnes volontés, il y a des gens qui ont un grand cœur chez nous pour le faire », Rachel Kataliko.

 

Rachel Kataliko Muhongya invite les femmes à casser les stéréotypes selon lesquels il existe des professions réservées exclusivement aux hommes, entre autres le génie civil. Elle compte revenir en RDC afin de servir d’abord son pays. Âgé de 26 ans, Rachel Kataliko Muhongya compte par après relancer ses études et mener des recherches en thèse dans le même domaine de génie civil.

Georges Kisando Sokomeka