Les inscriptions se poursuivent et tout est fait prêt pour la reprise des cours lundi prochain à l’UCG

Assurance du Professeur Nissé Nzereka Mughendi, Secrétaire Général Académique de l’UCG, dans une interview nous accordée ce mercredi 17 février 2021.

Les  écoles  et les universités  ouvrent à  nouveau  leurs  portes  le lundi 22 février,  après deux mois  d’arrêt forcé  des cours.   A l’Université Catholique du Graben, des rencontres préparatoires se multiplient pour  une suite harmonieuse des cours. Des mesures de contingence contre les épidémies d’Ebola et de Covid-19 sont déjà adoptées a assuré le Professeur Nissé Nzereka Mughendi.

« On va commencer l’année avec une vitesse de croisière. Tous les cours sont déjà programmés. Les mesures barrières seront renforcées à l’entrée tout comme à la sortie du site universitaire et à l’entrée et sortie des auditoires », a expliqué le Professeur Nissé Nzereka Mughendi.

Il invite ainsi les personnes désireuses à prendre leur inscription à l’UCG à se hâter car la deuxième vague du concours d’admission est annoncée au 05 Mars 2021.

« C’est clair, il suffit de voir les panoramas des institutions privées de la place pour réaliser que ceux qui ont fait l’UCG sont les mieux placés dans les entreprises publiques et institutions d’ici et d’ailleurs », explique-t-il.

 En plus l’université Catholique du Graben, ce sont des auditoires spacieux garantissant de suivre les cours dans les bonnes conditions. C’est une bibliothèque de 125 milles ouvrages dans tous les domaines.

Un patrimoine foncier d’environ 340 hectares regorgeant tout : les auditoires, les champs expérimentaux, la ferme expérimentale de Kalambi, les cliniques universitaires, les laboratoires et les différents centres spécialisés. Autant d’atouts à saisir pour les futurs scientifiques souligne le Professeur Richard Mulendevu.   

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE