Nord-Kivu :l’UCG a contribué à la formation socioprofessionnelle de 2000 jeunes enfants soldats et jeunes désœuvrésà Beni-Butembo

La science pour et avec la société, tel est le thème retenu ce 10 novembre journée mondiale de la science au service de la paix et du développement.
Le champ de la science étant  immense, la Radio Intelligente présente un centre spécialisé de l’Université Catholique du Graben, UCG, sis en ville de Butembo en province du Nord-Kivu ;  engagé dans les questions de paix et développement. Il s’agit du Centre de Formation et d’Animation pour un Développement Solidaire, CEFADES.

Le CEFADES  a été crée en 1995. Il sert de courroie de transmission entre la recherche d et le développement en milieu paysan.

« S’il y a des difficultés en milieu paysan, le CEFADES saisi les chercheurs de l’université pour en trouver des solutions. Celles-ci  sont par après vulgarisées dans la communauté par le même CEFADES », explique monsieur Godefroy Kasereka, Secrétaire Exécutif du CEFADES.

Depuis 2003, ce centre de rayonnement de l’UCG contribue à la pacification du Grand-Nord à travers le programme de formation professionnelle des enfants sorties des groupes armés.

« Nous avons encadré plus de 2 000 jeunes. Ceux qui sont sortis des groupes armés sont à peu près 1200. Le nombre restant sont des jeunes désœuvrés », ajoute-t-il.

Le CEFADES organise six filières de formation professionnelle notamment la menuiserie, la maçonnerie,  la mécanique, l’apiculture, l’agropastorale et l’art culinaire. La formation s’échelonne sur une durée de six mois et un stage de deux mois sanctionnés par la remise d’un brevet, a fait savoir monsieur Godefroy Kasereka.

Pour rappelle, chaque année, la journée du 10 novembre dédiée à  la science au service de la paix et du développement permet de rappeler l’importance et la pertinence de la science dans la vie quotidienne. La science pour et avec la société, c’est le thème retenu de 2020.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE