Butembo : chasses aux sauterelles, des prédateurs et les piégeurs en profiteraient pour abuser des femmes et des jeunes filles (service de genre)

Lancement ce mercredi 25 novembre  à Butembo  de 16 jours d’activisme  pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. A cette occasion le service urbain de genre famille et enfant a invité les parents à plus de responsabilité pendant cette période de ramassage des sauterelles.

Des prédateurs en profitent pour abuser sexuellement des jeunes filles et des femmes. « Cette catégorie des vulnérables est exposée   aux sollicitations des   hommes friqués et les détenteurs des pièges contre l’acte sexuel et autre abus », déplore  Dibi Mabanze Odile, cheffe du service urbain genre famille et enfant. 

Elle invite les parents à veiller à la sécurité des enfants et leurs proscrire des nuits blanches à la chasse des sauterelles.

« J’ai constaté que le prix des sauterelles a sensiblement baissé. Avec seulement 500 FC on peut s’en procurer. Ca ne vaut pas la peine de passer nuit dehors afin d’en chercher. Laissons ce travail aux piégeurs », conseille-t-elle.

Le thème provincial choisi pour célébrer les 16 JOURS D’ACTIVISMES est « tolérance zéro contre les abus et exploitations sexuelles au Nord-Kivu ».

Retenez qu’une marche pacifique a été organisée à cette occasion en ville de Butembo.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE