Butembo/Insécurité: Plusieurs habitants n’ont pas les numéros verts de la police (Col Mbambi)

Les habitants de Butembo alertent  rarement la police à travers  son numéro vert de lorsqu’ils  sont  victimes des opérants nocturnes. Regret du commandant ville de la police face aux plaintes récurrentes  de la population autour des  interventions tardives  des services de sécurité en cas d’alerte. La société civile quant à elle accuse la police de passivité.

Pour le commandant urbain de la police, il est anormal que certains habitants accusent la police d’intervenir tardivement alors qu’ils n’ont pas, sur eux, le  vert de la police. Pourtant ce numéro ouvert pour recevoir les alertes sécuritaires s’appelle sans aucun frais.

« Les gens disent toujours que la police arrive avec retard, la police n’intervient pas, etc. Moi j’ai observé en donnant des papiers à 5 personnes dont 2 mamans et un papa. Ces cinq personnes ont manqué le numéro vert de la police. J’ai constaté  que les gens n’appellent pas la police parce qu’ils n’ont pas le numéro vert de la police que nous rendons disponible » a déclaré le commandant de la PNC Butembo.

Pour rappel, la ville de Butembo fait face, depuis quelques semaines, aux incursions nocturnes des hommes armés.

Georges KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE