Butembo : l’armée interpelle 10 personnes en commune Bulengera

Environ 10 personnes ont été interpellées par les militaires FARDC depuis la soirée de jeudi 02 janvier à ce vendredi 03 janvier, en cellule Kalengere, au quartier Kimbulu, commune Bulengera. Cette situation a été à la base d’une panique générale dans le chef de la population, depuis le soir du même jeudi.

En effet, selon les habitants, les militaires ont assiégés la cellule Kalengere dès la soirée de jeudi, autour de 19 heures 30 minutes. A ce moment, ils ont arrêté le nommé Kambale Gerlace alias Kivura Vura, membre du parlement débout de Furu, extension de Kalengere, accusé d’être à collaboration avec un mouvement insurrectionnel.

Plusieurs coups des balles ont été crépités sur ce lieu à 23 heures de jeudi, pour disperser plusieurs jeunes qui protestaient nuitamment contre cette arrestation.

Selon le maire de Butembo, cette opération, consistait à démanteler tous les délinquants semeurs des troubles dans cette partie de la commune Bulengera.

Contacter, l’un des ténors du parlement débout de Furu regrette toute les accusations portées contre les membres de son groupe de pression. Tsongo Léon, comme c’est de lui qu’il s’agit, rapporte que lors de la dispersion de la foule le matin de ce vendredi dans la même contrée, deux personnes ont été blessés, dont un par balles réelles.

Selon la même source, les 9 personnes interpelées à Ruwenda le matin de ce vendredi ont toutes été libérées. Seul Kivura vura reste en détention, en attendant l’aboutissement des procédures de sa libération très prochaine, a confié Tsongo Léon.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE