Butembo : Le mouvement citoyen J.P.B exige la relève de certaines troupes des FARDC engagées dans les opérations contre les ADF (Déclaration)

Le mouvement citoyen Jeunes Patriotes de Butembo/J.P.B exige la relève des troupes FARDC issues des rebellions mais aussi l’audit des finances allouées à l’état de siège, aux opérations sokola et shujaa. Une demande consécutive à la suite de la multiplication des cas d’incursions et des attaques meurtrières des ADF dont les dernières sont celles de Karuruma et Kikura, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels incommensurables pendant l’état de siège et en pleine opération de la mutualisation des forces UPDF-FARDC. Une série d’exigence contenue dans une déclaration faite ce mercredi 02 mars dans laquelle on peut lire :

« Nous, Jeunes Patriotes de Butembo/J.P.B, exigeons la présentation devant les juges des grosses légumes ADF incarcérées à Kinshasa à l’instar du jordanien présenté comme chargé de l’installation des drones des ADF, l’informaticien Kenyan des ADF, le chargé des renseignements et des finances des ADF, la dame chargé de ravitaillement des adf mais aussi des fardc et gardes parcs arrêtés par les services spécialisés pour vente des munitions à l’ennemi.

Nous, Jeunes Patriotes de Butembo/JPB, exigeons la levée de la suspension de l’application de la peine de mort dans le cas précis du procès contre les adf parce toute personne militaire, policier où civil qui aurait collaboré avec les ADF mérite la pendaison. »

Cet appel des Jeunes Patriotes rentre dans le cadre des nombreux autres appels déjà formulés par la société civile.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE