Butembo/Manif anti-MONUSCO : cacophonie autour de la levée ou non des journées villes mortes ce lundi 11 Avril

C’est une confusion qui s’installe autour de la relance des activités après une semaine des journées sans travail décrétées dans plusieurs entités de la province du Nord-Kivu afin d’exiger le départ de la Monusco jugée d’inefficace pour mettre un terme aux  tueries à Beni.

Pour une frange des 42 organisations membres de la FEC et des mouvements citoyens  à la tête de cette initiative, les activités vont reprendre ce lundi 12 Avril.  Ces structures  l’ont signifié dans un communiqué publié samedi 10 Avril  et qui reprend une série d’actions afin de pousser la Monusco à plier bagage.

Cette annonce de la reprise des activités ce lundi 12 Avril n’est pas du tout partagée par un bon nombre des mouvements citoyens qui se désolidarisent de l’initiative. Dans une rencontre organisée ce dimanche 11 Avril, les frondeurs fixent la levée des journées ville morte plutôt le jeudi 16 Avril.

« Le présent communiqué est produit pour fixer l’opinion tant locale qu’internationale. Il est le résultat d’un consensus entre les signataires du communiqué ayant appelé à dix jours sans activités », explique le porte parole de ces structures à l’issue de cette assise évaluative.

Les officines pharmaceutiques sont autorisées de fonctionner à partir de 15H30, ajoute la même source.

Retenez que parmi les structures ayant participé à cette assise de ce dimanche 11 avril 2021 citons entre autres la LUCHA, la Véranda Mutsanga, le mouvement Antigang, etc.

Lire aussi

Butembo-Greve anti-MONUSCO : les organisateurs déplorent le mépris de la MONUSCO et interdisent la circulation de ses agents et engins

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE