Butembo : satisfaction des usagers de la RN-2 après la reprise du trafic sur le pont de secours de Mususa

La traversée est désormais possible au pont Mususa jeté sur la rivière portant le même nom reliant la ville de Butembo au territoire de Beni au niveau de la route nationale numéro 2. Cela a été rendu possible grâce à une passerelle de secours  aménagée à cet endroit et ce, en attendant la fin des travaux de construction du pont proprement dit ; travaux qu’exécute l’entreprise Jerryson Construction, attributaire des axes Butembo-Lubero et Butembo-Beni.  Une très bonne nouvelle, à la fois pour les usagers de cette route et les riverains de cet ouvrage qui y voyaient déjà un manque à gagner pour leurs petits commerces le long de la route.

Madame Kavugho Kisolu tient une alimentation à Irangya, à seulement quelques mètres du pont Mususa le long de la route nationale numéro4. Depuis la suspension du trafic à ce lieu il ya plus de deux semaines, ses recettes sont en chute libre.

« Nous nous réjouissons parce qu’ils ont réalisé un entretien rapide. Nous étions perplexe au départ parce que depuis que ce pont a cédé, nous n’avons plus des clients parce qu’en fait, la plupart de nos clients sont les usagers de cette route qui viennent de part et d’autre. Nous pensons que nous allons encore revendre comme au paravent », s’est-elle réjouit.

Patrick Katembo, lui, est un taximan. Il passe régulièrement ici en direction de Kyambogho, mais depuis la coupure du trafic,  il était obligé de contourner par Musimba, le double du trajet habituel, se plaint-il.

« Je viens de la ville et je vais à Kyambogho. Nous disons grandement merci à ceux qui sont entrain de construire ce pont. En tout cas je suis témoin de l’évolution des travaux. J’avais peur d’y traverser et nous pensions que c’était déjà la cadette de préoccupation de nos autorités. Mais, bon, voilà  qu’elles ont pensé à nous », se contente Patrick Katembo.

En rappel, l’entreprise Jerryson Construction, attributaire de l’axe Butembo-Lubero, exécute depuis plus de 15 jours les travaux de construction du pont Mususa.

Un compromis devra être trouvé entre elle et le gouvernement provincial du Nord-Kivu, parce que, d’après l’Ir Safari Matsoro, Ingénieur en chef de cette entreprise,  dans sa convention avec le gouvernement, Jerryson Construction n’a pas la mission de construire les ouvrages sur les axes sous son attribution.

Georges Kisando Sokomeka  

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE