Butembo/TID: MA.SO.RI, une gamme de farine ultra nutritive issue d’un mélange de céréales

La sécurité alimentaire des ménages et le changement climatique, tel est le thème retenu par la Société de Microfinance Trust Investiment Delopment, TID à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme, édition 2022. Dans le souci de contribuer à la sécurité alimentaire, la TID accompagne monsieur JeanPi Kihala un entrepreneur qui a déjà lancé sur le marché une gamme des farines issue d’un mélange des différentes céréales

Le produit est appelé MA.SO.RI., c’est-à-dire Maïs, Soja et Riz ; ces céréales de base qui la composent. Monsieur Jean-Pi Kihala en ajoute d’autres céréales comme le blé, l’arachide, la lésine et le sésame. La bouillie à base de  MA.SO.RI  est très  nutritive, certifie l’Ir agronome  Sylvain, agent crédit agricole à la TID.

« Chaque céréale a un apport particulier dans la composition de MA.SO.RI pour la bonne croissance de l’enfant et la santé de tout un chacun », explique-t-il. « En prenant exclusivement le soja, sans l’associer à l’arachide, il lui manquerait un élément important la lysine, un acide aminé »,  fait-il savoir.

MA.SO.RI est conseillé pour tous les âges, nous confie monsieur Jean-Pi Kihala. Sa qualité a même été certifiée par l’Office Congolais de Contrôle, OCC Butembo,  rassure-t-il.

« Notre produit est certifié par le laboratoire de l’OCC », se félicite-t-il.

La farine MA.SO.RI se vend dans les différentes alimentations et supermarchés de Butembo. Retenez qu’à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme au regard de la thématique mondiale, la TID lance une alerte sur l’irrégularité    des rendements des champs et les prix sur le marché qui deviennent exorbitants.  C’est pourquoi elle encourage la communauté à remplacer nos pelouses dans des parcelles par des jardins potagers.

JM de la Femme : la Société de Microfinance TID encourage les élèves à se lancer dans l’entreprenariat pour leur autonomisation

Georges Kisando Sokomeka