Goma-UNIGOM : le nouveau recteur met à porte près de la moitié du personnel

Dans une décision du rectorat rendu public ce vendredi 08 octobre dans la soirée, le Professeur Muhindo Mughanda retient 390 sur  700 agents que comptait cette université.

Crédit photo @Georges Kisando Sokomeka

Arrivée à la tête de l’UNIGOM dans une période caractérisée par un mauvais traitement des agents, le recteur trouve là  une voie de sortie en réduisant le personnel pléthorique qui rendait difficile une paie régulière et digne.

Pour critère, l’université de Goma ne retient qu’un personnel administratif remplissant les conditions suivantes:

– avoir une fonction avec une tâche journalière avérée

– avoir été recruté sur base d’un besoin en personnel

– n’être pas absentéiste.

Le personnel enseignant retenu désormais au service de l’UNIGOM, s’il n’est pas académique (professeur) devra remplir les conditions ci-après :

– être un assistant ou un CT avec DEA

– être un assistant ou un CT en formation pour un DEA

– être un assistant ou un CT éligible au DEA

– avoir une charge complète

En plus de régler le problème de la paie, le Prof Mughanda balise le terrain à l’avènement du Système LMD en remplissant les conditions d’un enseignement de qualité et de la relève du corps académique, lit-on dans un document des services de communication de l’Unigom.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE