Journée mondiale contre les violences policières/ « Les éléments de l’ordre sont conditionnés par le comportement des manifestants », Richard Mbambi

« Souvent les éléments de l’ordre sont conditionnés par le comportement des manifestants. Si ces derniers sont violents, la police n’a pas de choix que de recourir à la force », explique le Colonel Richard Mbambi Kingana.

A l’occasion de la célébration ce 15mars de la journée internationale de lutte contre la brutalité policière, le commandant urbain de la police invite les défenseurs des droits de l’homme à faire également le monitoring des violences dont sont victimes les policiers et non se limiter à la brutalité policière.

Retenez que la journée mondiale contre les violences policières se célèbre chaque 15 mars. Il  a pour objectif de dénoncer l’Etat policier mondial, ce géant qui sous prétexte de maintenir l’ordre et la paix sociale, abuse quotidiennement de ses pouvoirs.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE