Kivu-Sécurité : Le Député Tembos Yotama appelle le prochain gouvernement de l’Union sacré à prioriser le rétablissement de la paix à l’Est du pays

 « Le programme du gouvernement aura comme socle le rétablissement de la paix et de la sécurité dans la partie orientale du pays et la restauration de l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire national. » C’est le vœu du député Tembos Yotama, élu de Butembo. 

Tembos Yotama rappelle que la destitution du bureau de Mabunda à l’assemblée nationale suivie de la déchéance du gouvernement Ilungamba est l’expression d’une volonté réelle des députés nationaux à s’acquitter de leurs obligations constitutionnelles d’être les véritables représentants du peuple congolais : « En votant pour la destitution du Premier ministre et de son gouvernement, les députés qui ont adhéré à l’union sacrée de la Nation prouvent en suffisance que la RDC peut rattraper le retard enregistré dans la conduite des affaires publiques » 

Tembos Yotama souhaite que ce nouveau vent qu’insuffle le président Felix Tshisekedi à la république  se poursuive avec la mise en place d’une équipe gouvernementale porteuse des désidératas de la population tels que contenus dans les différents cahiers de charges des regroupements et/ou partis politiques actuellement membres de l’Union sacrée de la Nation.

Il sied de souligner que selon Tembos Yotama, le dénominateur commun des tous les députés même ceux issus du FCC était de mettre fin à un régime de prédation qui n’a eu comme objectif que la prise en otage de plus de 80 millions de congolaises et congolais et de piller de manière systématique les ressources minières et naturelles de la RDC.

La gestion autocratique du pays  par le régime Kabila étant la source de l’insécurité persistante dans la partie orientale du pays, notamment à Beni et Lubero au Nord Kivu et dans plusieurs entités de l’Ituri, Tembos Yotama estime que le rétablissement de la paix dans ces régions puisse entrainer la relance des activités commerciales et champêtres dans les zones autrefois en proie à l’insécurité. Cette région devant être proclamée « zone sinistrée » pour  bénéficier des mesures d’allègements fiscaux afin de soutenir le développement régional.

Le Député Tembos Yotama appelle ainsi la population à garder confiance dans les institutions de la République tout en restant vigilant pour éviter que le pays retombe dans les anciennes méthodes ici décriées.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE