Nord-Kivu : les fidèles de l’ECC prévenus sur l’alerte de la menace d’attentats qui pèsent sur Butembo

Face aux menaces d’attentats à la bombe qui pèsent sur la ville de Butembo ce dimanche de Pâques, le maire de Butembo, le commissaire supérieur principal Mowa Baeki-Telly Roger, exige plus de surveillances dans différents endroits publics.  Ce message du maire a été largement relayé par Monseigneur Muhindo Isse Somo Adolphe, évêque de l’église anglicane et président de l’Eglise du Christ au Congo à Butembo.

Marchés publics, salles de cinéma, hôtels, églises, mosquées, temples, sont tous concernés par cette mesure du maire. Toutes leurs  entrées devront être minutieusement contrôlées pour, selon le communiqué du maire de Butembo, « épargner les usagers et les croyants d’éventuels cas d’attentats pendant cette période festive en particulier et bien d’autres périodes en général ».

Aussitôt reçu, ce message  du maire de Butembo a été relayé par Mgr Issesomo, président de l’Eglise du Christ au Congo à Butembo, à tous les chrétiens et responsables des communautés de l’ECC.

« Il nous a demandé d’instruire les fidèles dans nos différentes églises à ne pas chaque fois venir à l’église avec des sacs à mains ou de sacs au dos, compte tenu de l’insécurité. Il faudrait qu’il y ait aussi des contrôleurs à l’entrée de chaque église pour vérifier si réellement les porteurs de sacs n’ont pas de choses cachées dedans. Alors je lance ce message à nos fidèles pour les informer à ce sujet », informe-t-il.

Dans son message officiel publié vendredi 15 avril 2022, le maire de Butembo prévient qu’aucune faille relative à cette mesure sécuritaire  ne pourra être tolérée.

Jackson Sivulyamwenge

 

 

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE