Nord Kivu : Sans exprimer son soutien à l’appel au boycott de l’aide humanitaire, Edgard Mateso justifie la démarche de la société civile d’Eringeti

Refus de l’aide humanitaire dans les tous prochains jours à Eringeti en groupement Bambumba-Kisiki en secteur Beni-Mbau, Edgard Mateso, vice-président de la société civile du Nord Kivu, sans expressément soutenir cette démarche, en explique le bien fondé par la soif de la paix pour un peuple dont le sang coule depuis près de 8 ans. Un peuple dont le riz, le haricot, le maïs… cultivés par leur force, pourrissent dans les champs ne peut que refuser de vivre du riz d’Indonésie et d’ailleurs en plus de vivre comme dans un abattoir où chaque individu attend son tour. Edgard MATESO appelle à ne pas interpeller à sa guise la démarche de la société civile d’Eringeti.

‘‘C’est vrai que les humanitaires peuvent amener aujourd’hui à manger, mais c’est pour un jour, mais la population a plus besoin du durable. Voilà le contexte dans lequel nos collègues d’Eringeti veulent interpeller le gouvernement à pouvoir œuvrer jusqu’à l’imposition de la paix, parce qu’au moins, en période de paix, chacun peut avoir ce que les humanitaires ramènent. Ils savent que dans leurs champs ils produisent du maïs, mais on doit leur amener le maïs de la Chine. Ils peuvent produire le riz du Japon, ils peuvent le produire mais on leur amène le haricot d’Afrique du Sud. Et pendant ce temps, l’ennemi progresse et tu. Et ils pensent que si le gouvernement pouvait trouver des mécanismes pour imposer la paix, les humanitaires ne vont plus amener ce qu’ils amènent comme don, chacun peut produire même plus ce qu’il reçoit des humanitaires. Voilà l’interprétation qu’on devrait faire de cet appel de nos collègues d’Eringeti. Il ne faut pas comprendre ça comme une agressivité, une animosité contre tout ce qui est étranger, c’est plutôt une demande pressante pour qu’il y ai la paix dans la zone.’’

Pour rappel, la société civile d’Eringeti en territoire de Beni a annoncé pour bientôt le refus de toute aide humanitaire pour protester contre les massacres des civils dans la zone.

Emmanuel KATERI

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE