RDC/ESU: Dr Kasereka Claude Masumbuko sacré premier agrégé de médecine de l’UCG depuis sa création

Mgr l’évêque du diocèse  de Butembo-Beni, grand chancelier de l’UCG salue la brillante défense  du Docteur Kaule  Masumbuko  Claude, désormais agrégé en enseignement supérieur en faculté de médecine. Il s’est ainsi exprimé à l’issue des cérémonies de soutenance publique de sa thèse ce lundi 19 décembre 2022.

« Là où Mgr Kataliko est au ciel, il est heureux avec nous pour ces cérémonies de collation de grade académique de Dr Claude Masumbuko », a lancé l’évêque à sa prise de parole.

Pour Mgr Sikuli Paluku Melchisédech, l’université du village vient de prouver à la face du monde qu’elle est en mesure de produire un agrégé en médecine compétent.

« Je me sens très satisfait et très heureux de cette première défense en faculté de médecine. C’est depuis plus de 30 ans qu’on a  commencé cette faculté de médecine. Ce sont les professeurs qui venaient de très loin  de Kinshasa,  de Lubumbashi, de Kisangani  qui ont permis à ce que  cette université atteigne cette taille. Par ce premier fruit nous montrons à tous les congolais qu’une université, périphérique, une université privée, une université  catholique  est capable de produire des citoyens qui contribuent au bien-être du peuple congolais », a-t-il lancé.

 

 

Mgr l’évêque du diocèse de  Butembo a  invité les autres chercheurs à prendre du courage dès lors que l’UCG leur offre un  troisième cycle dans plusieurs domaines.

Le co-promoteur  de la thèse défendue, le Professeur Stany Wembonyama a présenté Claude Kasereka Masumbuko comme  un chercheur compétent. Il représente la vitalité et l’avenir du Nord-Kivu. Il  l’a exhorté l’impétrant à tirer les autres pour aller de l’avant en se  servant de boussole pour les jeunes chercheurs.

 

Retenez que Dr Kasereka Masumbuko Claude devient le tout premier agréé en médecine, option chirurgie de l’UCG. Sa soutenance est la résultante de consortium universitaire pour l’organisation des études  en troisième cycle à savoir l’Université Catholique du Graben, l’Université de Goma et l’Université Officielle de Bukavu.

Georges Kisando Sokomeka