Butembo/Etat de siège : la Radio Moto condamne la barbarie de la police à l’endroit de son Rédacteur en Chef Patient Akilimali

Le Journaliste de la Radio Moto Butembo-Beni Patient Akilimali a été arrêté par un groupe de 8 policiers samedi 2 octobre vers 21h45 en localité de Musimba en territoire de Lubero.

Patient Akilimali revenait de la Radio Moto où il venait de présenter le journal de 21h00-21h25. Il regagnait son domicile quand il a rencontré un groupe de 8 policiers en patrouilles entre le rond point Musimba et l’ancien bâtiment Vin leader, témoigne Phillipe Makoera, Chef de Programmes  de la RMBB.

« Le journaliste était porteur de sa carte de service qu’il a d’ailleurs présenté aux patrouilleurs. Mais, ils n’ont pas été tendres avec lui malgré tous ses efforts visant à montrer qu’il est journaliste. Ils l’ont fait asseoir par terre, ils lui ont pris ses deux téléphones et un peu d’argent. Ensuite ils l’ont conduit au cachot de Musimba où il a passé la nuit. Les policiers lui reprochaient de violer  les heures de l’Etat de siègeLe matin ils l’ont libéré. Ils lui ont remis sa moto. Sur les 2 téléphones, ils n’ont remis qu’un seul. Ils n’ont pas non plus remis l’argent qu’eux ont dit considéré comme frais d’amende , témoigne Philippe Makomera.

La Radio Moto tient à rappeler que les journalistes figurent parmi les catégories professionnelles exemptées de certaines des  restrictions imposées par l’état de siège. Cette chaîne   compte saisir les instances compétentes afin que justice soit rendue pour  notre confrère Patient Akilimali.

 

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE