Nord-Kivu: 2000 maisons des tolérances a Butembo et Lubero, dénonce le parlement d’enfants

Il ya plus des 2000 maisons des tolérances en ville de Butembo et en territoire de Lubero. Dénonciation du Parlement d’Enfants Butembo -Lubero à l’occasion de la journée mondiale des enfants victimes des agressions ce jeudi 04 juin 2020.

Plusieurs enfants subissent des agressions multiformes en RDC, et à Butembo en particulier. Le Parlement d’Enfants en collaboration avec d’autres organisations de protection des enfants ont réalisé une enquête ayant aboutie aux alarmants résultats qui font état de 2000 maisons de tolérance implantées en ville de Butembo et en territoire de Lubero selon Mapenzi Muhasa, vice-président du parlement d’Enfants Butembo-Lubero. « Le parlement d’enfants en collaboration avec d’autre organisation de protection de l’enfant, nous avons déjà identifié toutes les maisons de tolérances se trouvant en ville de Butembo et quelques maisons des tolérances en territoire de Lubero. Nous avons déjà donné le rapport aux autorités et c’est à l’Etat de prendre des mesures pour arrêté ces actes et d’arrêter toute les personnes qui utilisé les enfants et de les punir sévèrement. Dans notre rapport nous avons identifié plus de 2000 maisons de tolérance. » Mapenzi Muhasa a ensuite donné différentes sortes d’agressions faites aux enfants, « il existe des agressions physique, morale, sexuel comme par exemple les enfants qui sont utilisés dans des maisons des tolérances, il y a ceux qui sont là involontairement et ça c’est une agression et parmi les agressions morales par exemple un enfant qui comète une erreur, directement vous l’attaquez, vous l’injuriez ca peut jouer sur sa psychologie » là souligné.

Le parlement d’Enfants félicite les autorités et les agents de la PNC pour avoir mis la main la semaine dernière sur un violeur de 7 enfants. Le parlement d’enfants demande aux autorités politico administratives de démanteler les maisons des tolérances pour qu’en fin on arrive à diminuer les agressions et violences faites aux enfants.

 Emmanuel Kateri et Nicole Mathe Ndondo

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE