NORD-KIVU/Butembo : Les membres de LAMUKA disent non à la balkanisation et font set in à la Monusco

Les militants de Lamuka, coalition des partis politiques membres de l’opposition étaient dans les rues de Butembo ce vendredi 17 janvier 2020. Ils ont marché disent-ils, pour dénoncer le plan de balkanisation de la RDC.

Ils étaient une cinquantaine, les manifestants membres de Lamuka dont la marche est partie du siège fédéral du MLC. Scandant des chants hostiles à la balkanisation, les manifestants ont traversé la ville, en passant par la mairie jusqu’à la Monusco où ils sont arrivés sous la pluie.

Ils ont lu et remis leur mémorandum. Lamuka demande «au gouvernement d’extirper de l’armée tous les infiltrés et à la Monusco, une attention soutenue à propos des massacres de Beni». La principale recommandation adressée à la Monusco et à la communauté internationale c’est de se défaire du plan machiavélique des tueries des civils à Beni renseigne le mémorandum que la coalition Lamuka a lu avant de le remettre à l’un des responsables locaux de la Monusco.

Précisons que les jeunes militants pro démocratie du mouvement citoyen ARPD Lumumba ont aussi marché pour la même cause ce 17 janvier, jour qui célèbre la mémoire du Père de l’indépendance de la RDC. Dans une interview avec la presse, ils ont « demandé à tous les congolais de s’unir pour contrer la balkanisation ». Ceux-ci sont parti de Nziapanda à l’Ouest de la ville jusqu’au rond-point Abbé Malumalu plus à l’est.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE